Publié dans Test matériel pour la pêche sportive.

HEARTTBREAKER by the RAW FISHING INDUSTRIES BLACK FLAGG 



Un jour en discutant avec Livio Travasoni, fondateur de BLACK FLAGG, il m’a dit une chose qui m’a marqué et qui résume à elle seule toute la philosophie de cette marque ; « On fait des leurres pour attraper du poisson, pas les clients. »

 

Livio Travasoni, fondateur de BLACK FLAGG.
 
Le HEARTTBREAKER en est le parfait exemple ; il est moche donc n’attire pas le client mais il est efficace et prend du poisson.  Il est vrai qu’au premier coup d’œil on est loin de se douter du potentiel caché derrière ce soft atypique qui ne ressemble à rien ou du moins, pas à grand chose… En magasin sur son présentoir, il n’attire pas l’attention ou tout au plus une curiosité éphémère. Différent de ce à quoi nous sommes habitués, on ne voit pas trop comment ce truc pourrait prendre du poisson et encore moins le faire régulièrement. Un corps rond avec un gros paddle triangulaire percé d’un trou en forme de cœur, moi le premier je n’y croyais pas trop. Mais plutôt que de tirer des conclusions hâtives sans même l’avoir essayé, je l’ai accroché au bout de ma ligne et direction le bord de l’eau. 

Le HEARTTBREAKER 4.25″ possède donc un gros paddle en forme de cœur et un corps rond de forme conique, rétrécissant de la tête vers la queue. De ce fait, le flux d’eau est directement dirigé vers la queue ce qui lui confère la capacité de la mettre en mouvement à la moindre sollicitation. Les vibrations de ce paddle sont très serrées et presque invisibles à l’œil nu mais qui restent perceptibles par le pêcheur au bout de la ligne, même avec un bas de ligne en gros fluorocarbone destiné au brochet. Donc juste un battement très serré, sans rolling et autres anglicismes du genre, aucun mouvement exagéré, de quoi troubler ce bon vieux poisson si méfiant.
Comme je le disais plus haut, le paddle triangulaire est percé d’un petit trou en forme de cœur. 

Ce trou n’est pas anodin, d’une part il laisse passer l’eau, ce qui va créer une perturbation supplémentaire qui accentuera encore un peu plus les battements, mais pas que…  

Son nom HEARTTBREAKER, briseur de cœur en anglais, provient du fait que cette fameuse queue est prédestinée à être découpée de plusieurs façons, afin de pouvoir, en un instant, s’adapter aux conditions du jour où plutôt à l’humeur changeante de nos adversaires. 

Un Grub, un Shad et une Craw, tout ça réunis dans un seul leurre.

Je m’explique, le HEARTTBREAKER 4.25″ offre au moins 3 possibilitées d’utilisation ( on ne parle pas d’armement, simplement du leurre en lui-même),  je dis au moins 3, car on peut trouver encore plein d’autres façons d’employer ce leurre mais je ne vais pas vous mâcher le travail, je vais plutôt, laisser parler votre imagination. 

 La première et la plus simple ; tel que vous le trouverez dans le paquet. La façon classique, qui peut s’utiliser comme un shad, en linéaire, en traction…etc. 

La deuxième consiste à découper la queue au milieu, une pré-découpe est d’ailleurs visible. Avec cette solution vous obtiendrez deux appendices, comme une craw en quelques sortes, redoutable en trailer de jig. 

Nathalie et son fidèle ALL-IN-JIGG agrementé du HEARTTBREAKER en mode craw.

Pour la troisième ; découpez la queue à partir d’une de ses bases et vous voici en possession d’un grub (ou virgule). 

Loin d’être un gadget, cette faculté d’adaptation permet de faire évoluer son leurre tout au long de la session de pêche ou encore de répondre en un instant à une situation inattendue et déjouer la méfiance grandissante des carnassiers.

 Un petit exemple ; tout le monde connaît ce comportement si caractéristique du brochet, qui est capable de suivre un leurre sur des dizaines de mètres et il ne s’arrêtera que lorsque le leurre quittera l’eau ou au moment où il sentira votre présence, et repartira aussi nonchalamment qu’il est arrivé. Ce jour là, je ramenai donc mon HEARTTBREAKER 4.25″ sans modification, version classique dirons-nous et j’ai, une fois de plus, été victime de ce satané Follower Pike !
Instinctivement, je laisses tomber le HEARTTBREAKER sur le fond, pensant l’inciter à réagir. Parfois c’est la bonne solution, pas ce jour là. Rentre en jeu le deuxième effet Kiss Cool ! Plutôt que de retenter le coup de la même façon, j’ai découpé la queue à partir d’une de ses bases pour obtenir un grub. Au bout de deux ou trois lancés, l’histoire était réglée ! En une seconde j’étais en mesure de lui présenter quelque chose de totalement différent, ce qui déjouera sa méfiance et me permettra d’afficher un poisson de plus au compteur du HEARTTBREAKER 4.25″. 

La version, que je qualifierais de « classique », m’a, entre autres, également offert mon plus beau trophée, sur un spot que je pratiquai depuis des années. Une simple tête plombée de 7gr et un HEARTTBREAKER 4.25″, aura mis sur ma route un véritable brochet géant de 121cm. Ce poisson à dû croiser mes leurres et ceux d’autres pêcheurs, des dizaines de fois sans y prêter attention et ce simple battement de caudale aura eu raison de ce vieux roublard.

 

Le petit récit de cette capture disponible sur ma page Facebook en cliquant sur ce lien. 

Un dernier exemple mais cette fois-ci la cible sera le Black Bass. 

Habitant la région parisienne et n’étant pas forcément le mieux loti pour traquer le Bass, je cherche déjà avant tout, à en faire , peu importe la taille, sans tout de même taper dans le ridicule. Un poisson de trente chez nous, oui, ça se prend en photo ! Bref du coup on modère la taille de nos leurres, Wacky Rig et Jigs de tailles modestes sont de rigueur. J’en reviens donc à notre vulgaire bout de plastique si vilain…mais là je fais appelle au petit frère, le HEARTTBREAKER 3.40″.

Le HEARTTBREAKER 4.25″ et son petit frère en 3.40″, respectivement en coloris BIG BABOL et BABY CARP.

Le même concept mais avec le nouveau design, qui habillera dorénavant toute la gamme de leurres souples BLACK FLAGG. J’ai décidé de le monter en trailer sur des jigs de 7 à 10gr, sans lui apporter de modification.
Un HEARTTBREAKER Small 3.40″ monté sur un SKYY JIG de 7gr, pour une présentation tout en finesse mais également redoutable en Swimming-jig.
 

La subtilité de ce montage me permet d’allier, Jig-craw sous les frondaisons et autres bois-morts, et Swimming-jig lorsque je récupères mon montage en linéaire. De cette façon, j’arrives à cibler les potentiels « gros » sujets en planque dans les obstacles mais également les plus petits et plus fougueux, en maraude en pleine eau. Simple mais redoutablement efficace.

Un combo RK Machete Jigg et HEARTTBREAKER 4.25″ aura permis à Laurent Alary, pro-staff Florida Fishing, de prendre ce joli spécimen lors d’une compétition locale et qui lui rapportera de précieux points pour le classement final.

Malgré tout ce leurre reste méconnue et est loin d’être l’une des meilleures ventes chez BLACK FLAGG, un délit de sale gueule certainement. Pourtant tous ceux qui ont pris la peine de se pencher d’un plus près sur ce leurre l’ont adopté après seulement quelques tours de manivelle. Mes collègues et amis de chez FLORIDA FISHING, n’ont pas mis longtemps à trouver les subtilités du HEARTTBREAKER. Pourtant je me souviens que lors de nos échanges pour les sélections de leurres BLACK FLAGG pour le marché français, ils n’étaient pas forcément très emballés. Aujourd’hui il ne quitte plus leur boite de pêche et les poissons capturés au HEARTTBREAKER par les FLORIDA BOYZ, se comptent déjà par dizaine ! 

S’il y en a bien un qui a été conquis par le HEARTTBREAKER, c’est bien mon ami David Allard, pro-staff Florida Fishing. C’est devenue presque un rituel, le lundi mon téléphone sonne et une photo de prise au HB s’affiche. La dernière en date, un joli petit sandre.

Profitez-en, celui-là les poissons ne le connaissent pas encore. De la surface jusqu’au fond, il aura toujours une carte à jouer, à vous de choisir le bon moment pour abattre la bonne !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s