Publié dans Histoires de pêche.

Découverte de la Loire et de ses Aspes…Silures, Chevesnes, perches…etc

Ce fleuve tout aussi magnifique que déstabilisant nous a montré de quoi il était capable. 
Cinq courtes sessions, coup du matin et du soir sur deux jours et demi, accompagné du papa à Nath et avec pour but, la capture de nos premiers Aspes. 
Papi Jojo ouvre le bal après seulement quelques minutes de pêche avec un superbe poisson en topwater. J’avais entendu parler de ces fameuses attaques en surface et je confirme, c’est violent !
Nath ne tardera pas longtemps à vivre cette séquence canne en main, une explosion en surface à une quinzaine de mètres du bord à y laisser son petit cœur. Elle a de qui tenir la crapule !

Pour ma part l’exercice à été légèrement plus laborieux… Première session RAS, après la prise de ces deux premiers poissons l’activité s’est arrêtée aussi vite qu’elle avait débutée. Il m’aura fallu attendre la troisième sortie pour vivre à mon tour cette émotion. Avec Papi Jojo nous nous dirigeons sur un spot bien marqué, les piles d’un pont qui forment des accélérations de courant, un endroit idéal qui devrait à coup sûr abriter de l’aspe. Arrivé sur les lieux, je prends le temps de jauger le spot car si la Loire est un fleuve magnifique à pêcher c’est aussi un aimant à leurres ! En plein mois d’août l’eau est très basse et les débris charriées par la crue, très nombreux. La moindre faute d’inattention et le leurre y reste, et comme j’ai décidé d’insister avec un cadeau de mon pote Juju, bah ça me ferait légèrement chier de laisser au fond avant même de l’avoir inauguré ! 

Je cast donc mon Debu Nyoro pour la première fois et je n’aurai même pas le temps de l’animer, il aura à peine touché l’eau qu’il se fera exploser en surface… Le truc de fou !!! Je viens enfin de vivre ma première attaque d’aspe, j’suis comme un gosse et Papi Jojo aussi d’ailleurs, il est encore plus euphorique que moi. Le premier rush m’a laissé bouche bée, suivi d’un combat lourd dans le courant. J’arrive tant bien que mal à le ramener au bord et je l’aperçoit enfin, je le tiens presque…oui enfin, j’ai bien dit presque, un bon coup de tête et fin du game ! Pouahhhhh j’ai envi de chialer, je le tenais mon graal ! 

Il m’aura fallu attendre la cinquième et dernière session pour conjurer le sort, un duo à l’ancienne avec ma bonne vielle branche, Nath. Papi Jojo a insisté pour que je prenne son gros Sammy 115 SW et me certifie que je ferais un fish à coup sûr avec. Bah je ne suis pas du genre têtu et puis il m’a prouvé par A+B que les gros leurres ne leurs faisaient pas peur. Durant ce petit séjour il nous fera l’honneur de nous présenter quatre superbes poissons dont un joli spécimen de 74cm qu’il a même pas voulu prendre en photo…

-« vous l’avez vu c’est ce qui compte ! »

 
Je débuterais donc ma session avec ce stickbait prévu à l’origine pour la pêche en mer. Je mettrai moins de dix lancés pour lui faire honneur et sortir mon premier aspe.

 Il a une saveur toute particulière ce poisson, il est pour toi Papi Jojo, l’un des tout meilleurs pêcheurs que je connaisse ! 
Entre la prise de nos premiers aspes, on aura eu le droit à une pluie de chevesnes, de perches et même les premiers glanes de Loire, pour certains sur du matériel à l’origine destiné à l’aspe…

Pour clôturer le séjour en beauté et être certain d’avoir bien fait le tour du truc, j’aurais le droit à une opération chirurgicale à 8h00 du mat au bord de l’eau, qui ne gâchera en rien notre session d’ailleurs.

Un coup de pince et c’est de l’histoire ancienne ! 

La Loire est un fleuve vraiment atypique avec une faune riche, aux paysages magnifiques. Je suis un grand amoureux de la Seine mais la Loire est certainement l’un des plus beaux fleuves français !

À present il est temps de rentrer à Paname, elle nous manque déjà…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s